ATELIER « LE SON DU STUDIO D’ENREGISTREMENT »

En alternative, en complément des concert-pédagogiques « Peace & Lobe » les musiciens-techniciens du son intervenant proposent des temps de rencontre et de découverte autour d’un aspect de leur métier et de leur gestion des risques auditifs.

Alors, du studio d’enregistrement à l’oreille de l’auditeur : comment est faite la musique que nous écoutons tous les jours, à quels dangers nous expose-t-elle ?

Contenus proposés :

  • Découverte du métier d’ingénieur du son.
  • Présentation du studio d’enregistrement.
  • Présentation du matériel et des technologies.
  • Présentation des supports de diffusion, des formats numériques.
  • Les évolutions technologiques depuis les années 80.
  • Les conséquences sur notre audition, en particulier l’écoute au casque.

L’intervenant

Guillaume Doussaud, musicien depuis l’âge de 14 ans verse dans le rock bien trempé. Il rejoint le groupe Creep AC à la batterie et entre dans le dispositif Peace and Lobe en 2007. Il poursuit en qualité de guitariste, chanteur, auteur et compositeur du groupe « 64 dollar question » présenté́ aux Transmusicales de Rennes en 2008. Trois de ses compositions sont reprises pour les démonstrations live du concert-conférence.
Il a conçoit et anime  les interventions « son au cinéma » avec MACAO 7ème Art en 2013 auprès de jeunes de 8 à 15 ans dans les cinémas de la région. En 2018 il intervnient auprès des classes élémentaires de Flers Agglomération et dans les collèges de Basse-Normandie avec Normandie Images pour exposer les étapes de la conception sonore d’un film : la prise de son, les bruitages et le sound design.
Il crée son premier studio d’enregistrement La Souleuvre en 2002. Il dirige aujourd’hui le studio d’enregistrement et de mixage SwanSoundStudio. Côté scène il reste fidèle au rock musclé; il est le chanteur du groupe « Burning Bright ».

Références 19/20

Collège Brassens, 3e (Ecouché les vallées) – Alfred Kastler, 4e (Franceville) – Lycée Mezen, 1ères (Alençon), Lycée Jean Guehenno, projet musique (Flers), Lycée Frémont, terminales (Lisieux).

Objectifs pédagogiques

  • Appréhender les processus techniques et créatifs de la production musicale.
  • Connaître les étapes successives de la réalisation d’un album, de l’enregistrement en studio à l’oreille de l’auditeur, en utilisant des exemples concrets de musiques écoutées par les élèves.
  • Comprendre l’impact des procédés techniques sur l’évolution du volume sonore, et donc ses conséquences sur notre audition, en particulier lors de l’écoute au casque.

Supports utilisés :

  • Logiciel d’enregistrement (Protools), incluant une séance d’enregistrement complète.
  • Extraits musicaux et vidéo
  • Photos
  • Tableaux et graphiques

Programme

Adapté sur mesure en fonction des projets, des élèves, des contextes. Disponibilité à partir du 23 mars 2020.

Niveau

de la 4e à la terminale.

Format

Effectifs : groupes constitués d’une classe, idéalement en 1/2 classe.

Durée

de 1h30 à 2h, ajustable suivant organisation,

Conditions techniques

Vidéoprojecteur, table, salle de musique, ou à défaut salle de classe, connexion internet.

Conditions financières

  • 1/2 journée 240 €
  • journée 350 €
  • + frais de déplacement

Pin It on Pinterest

Share This